EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Un clic, un texte
En tournée
La petite Marchande d'Histoires vraies  (Christophe Chomant éditeur) poursuit sa tournée en 2018/19, pour la quatrième saison consécutive : en novembre à Hem (59) et en décembre à Gauchy (02). Quant au texte, vous pouvez vous le procurer en le commandant en librairie, ou directement sur le site de l'éditeur.
> Lire la suite
Lisolo, les Echos du Sable

BONDEKO (il chante) :
Pimpompolé, ah mundele madésu a yé… Le Blanc-haricot est arrivé, il faut l’accueillir, pimpompolé…

JUILLET
Bonjour.

BONDEKO
« Kin services à votre service », chef. Ici on trouve tout sauf rien. Jantes, enjoliveurs, joints de culasse, bouchons de radiateurs, phares, pots d’échappement, toute la mitraille qu’est-ce que tu veux, vraiment incomparable « si j’ai pas je trouve » les pneus c’est mon cousin à côté, service quado charge batterie. Tu dis, je montre. Je montre, tu achètes.

JUILLET
Bonjour. Je cherche…

BONDEKO
Cric ? Rétroviseur ? Toutes pièces de rechange, accessoires, amortisseurs, la marque le modèle la pièce tu dis : Mercedes ? Land Rover ? Peugeot ? Fiat ? Toyota ? Pajero ? Mercedes ? Nissan ? Mitsubishi ? Mazda ? Japonaise ? Allemande ? Mercedes ?

JUILLET
Je… je venais de louer mon véhicule, il y avait tous ces enfants qui s’accrochaient à moi, « Papa j’ai faim, aidez-moi », je ne voulais pas donner d’argent, il y en a un qui est monté sur le capot, un enfant, six ou sept ans, comment conduire avec un enfant sur le capot, j’ai quand même roulé doucement jusqu’au commissariat mais il devait y avoir quelque chose entre l’agent de police et l’enfant, un arrangement entre eux, l’agent de police m’a demandé ma carte de vaccination.

BONDEKO
Tu n’avais pas ta carte de vaccination.

JUILLET
Non, je ne l’avais pas.


BONDEKO
Eh oui.

JUILLET
J’ai dû payer une amende. Le policier a grondé l’enfant et lui a interdit de remonter sur le capot ; mais en repartant, j’ai vu qu’il lui donnait un des billets de mon amende.

BONDEKO
Et le temps de démêler toute cette histoire, tes deux enjoliveurs de droite avaient disparu.

JUILLET
Exactement. Comment le savez-vous ?

BONDEKO éludant la question, il lui serre la main :
Bondeko.

JUILLET
Bondeko : amitié. Se présentant à son tour : Juillet. Vous auriez ça, des enjoliveurs ?

BONDEKO
Mercedes ? BMW ? (Beer Music Women). Quelle marque tu cherches ?

JUILLET
Mercedes.

BONDEKO
Vous en avez de la chance : Mercedes, j’ai que ça. (Bondeko ouvre une cantine. Il commence à chercher l’enjoliveur Mercedes.) Vous êtes venu pour les affaires, à Kin ? Commerce ?

JUILLET
Non.

BONDEKO
Coopération ? Tourisme ?

JUILLET
Je suis à la recherche d’un enfant.


> au sujet du texte

> revue de presse

> télécharger un extrait plus long

1486029 pages vues.