EN | liens | cont@ct | ©
Laurent Contamin
auteur, metteur en scène, comédien
Un clic, un texte
Spectacles en diffusion
Disponibles en tournée :
- Le Jardin,  théâtre musical jeune public, Cie Cela Dit, mise en scène Laure Gouget / marionnettes et origami, Cie La Roble à l'envers, mise en scène Eléna Bosco / intervention en classe - Signé Kiko - par Laurent Contamin, Cie Fond de Scène
- Léon l'Enfant Noël, spectacle jeune public, Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
- Nicolette et Aucassin, spectacle de rue, marionnettes et musique, tout public, Cie L'Atelier mobile, mise en scène Joanna Bassi
- Tant que nos coeurs flamboient, ados-adultes, Cie du Souffle 14, mise en scène Laurent Contamin
- Fasse le ciel que nous devenions des Enfants, ados-adultes, Cie Demain on déménage, mise en scène Delphine Lalizout / Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
- Juby, ados-adultes, Cie Fond de Scène
- En attendant Dersou, ados adultes, Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
- Un Verger pour Mémoire, ados-adultes, Cie des Rives de l'Ill, mise en scène Thomas Ress / Cie Demain on Déménage, mise en scène Delphine Lalizout et Olivier David
- Le jeune Homme Paul, ados-adultes, Cie du Souffle 14, mise en scène Lorena Felei
Cantique aquatique, marionnettes sur l'eau, Illusia Théâtre, mise en scène Marja Nykänen
Le Parfum d'Edmond, jeune public, Cie Baba Sifon, mise en scène Bénédicte Guichardon
Les Murmures de Haute-Clairekamishibaï jeune public, solo tout terrain
- En pure Perte, seul en scène à jouer partout
> Lire la suite
Les Murmures de Haute-Claire
Elémir ne peut pas passer une journée sans courir dans la forêt. Le matin avec Sophia, il travaille le plus vite et le mieux qu'il peut, afin qu'elle le libère plus tôt. Alors il fonce se changer dans sa chambre et il prend la clef des champs (des bois, plutôt).
 
L'année a passé à toute allure, les couleurs d'automne ont laissé la place aux grands troncs noirs frissonnant dans la brume, puis des milliers de points vert tendre sont apparus au bout des branches, et nous voilà en mai, et il aura bientôt douze ans.
 
Et il court, Elémir. Il court à travers les taches de soleil et les nappes d'ombre fraîche, il court à travers les nuages d'insectes, il court dans l'odeur du printemps, dans la caresse du vent. Ses pieds avalent le sol, la forêt vient à lui, le monde lui appartient. Jamais il ne s'arrêtera.

> en savoir plus sur le livre
2775999 pages vues.